RCA 23 SUD : victoire probante face à VAYRAC .

Compte rendu match RCA 23 Sud vs VAYRAC le 21 janvier 2018

On attendait un match de water-rugby et on a vu un match superbe entre 2 équipes qui refusaient de perdre. Les représentants du Haut-Quercy emmenés par un remarquable demi d’ouverture rapide et très joueur ont donné la réplique à des Sud Creusois tels que nous les connaissons, défenseurs acharnés et vaillants à souhait. Ce match était dédié à la mémoire de notre joueur et ami Côme Launay, disparu il y a un an.

Dès le coup d’envoi, les locaux sont sanctionnés et l’arrière visiteur échoue dans sa tentative de pénalité. Les sud creusois, contrairement au match précèdent effectuent un excellent début de match, mettent la main sur le ballon et impriment leur rythme. Les Creusois sont dominateurs sur les touches par Pat Clément et Théo Montangon. Dominés, les joueurs du Lot sont sanctionnés à plusieurs reprises. Une faute en touche permet à M. Rondier d’ouvrir le score. ( 3-0 à la 3 ° minute ). Les mêmes causes produisant les mêmes effets, M. Rondier récidive à la 7° minute, (6-0). Malgré la domination des locaux, les joueurs de Vayrac jouent tous les ballons. Une touche dans les 22 metres creusois permet aux visiteurs d’enchainer un ballon porté, mis en échec sur la ligne de but, les Lotois ouvrent et créent un surnombre. Le retour des défenseurs ne peut empêcher l’ailier de Haut Quercy de marquer en coin. La transformation place Vayrac devant. (6-7 à la 18° minute). Les Sud Creusois poursuivent et pilonnent la ligne adverse sans réussir à concrétiser. Deux pénalités, dont une de 45 mètres, frôlent les poteaux. Le jeu s’équilibre avant la pause et il faut attendre la 40° minute pour voir  les locaux inscrire une merveille d’essai, Max Morin, au contact  sert Modenel dont la passe décale Samuel Alouchy lancé qui marque entre les poteaux. M. Rondier assure la transformation et l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 13 à 7.

A la reprise les joueurs du Haut Quercy tentent de refaire leur retard et dominent territorialement, sans pour autant concrétiser les situations favorables qu’ils se créent. Peu à peu le jeu s’équilibre au milieu de terrain avant que les joueurs du RCA reprennent la direction du jeu mais ne réussissent pas à marquer malgré plusieurs occasions qui avortent sur des fautes de main. Aucun point ne sera inscrit en seconde période.