Nouvelle victoire pour le RCA 23 Sud face à Salon la Tour (27-17)

Compte Rendu du Match  RCA 23 SUD vs SALON LA TOUR du 19/11/2017

A l’issue d’une période de transition de 2 semaines sans jouer, les joueurs du RCA 23 Sud ont paru fébriles et émoussés  au point de céder à Salon la Tour , un adversaire direct pour le maintien, le point du bonus défensif à la dernière seconde  du match, après avoir mené 24-6  au milieu de la seconde période .

Les Corréziens de Salon ne sont pas venus à la Croix Blanche pour faire de la figuration . Emmené par un remarquable arrière dont le jeu au pied renvoie les Sud Creusois inlassablement dans leur camp et meuble le score de son équipe en inscrivant 4 pénalités . Dès la 1°minute, Salon bénéficie d’une pénalité à 45 mètres qui passe juste sous la barre . Durant les premières minutes, le match est équilibré mais les attaques des visiteurs sont plus tranchantes et il faut la détermination habituelle des joueurs sud creusois pour faire échec aux ¾  de Salon qui créent le décalage à plusieurs reprises.  Néanmoins,une relance sur un ballon perdu par les visiteurs suivi d’un coup de pied à suivre est repris par Raphaël Jardy qui prend les visiteurs de vitesse pour un bel essai en coin . Dans la foulée, Salon s’offre une belle occasion de recoller au score sur un coup de pied contré puis le RCA  échoue ensuite à quelques mètres de la ligne des visiteurs sur un contre au pied mené par les avants . Les Sud-Creusois sont pressés et souvent pénalisés, permettant à Salon de recoller au score (5-3) . Sam Alouchy qui a pris de vitesse la défense adverse ne peut marquer mais sur la mêlée qui suit le pack vert et blanc subtilise la balle aux Corréziens et M. Rondier applatit au pied des poteaux un essai qu’il transforme. 12-3 score  à la pause . Les Sud -creusois reviennent avec de bonnes intentions et sur un renversement d’attaque Sam Alouchy perce plein champ et prend tout le monde de vitesse pour marquer entre les poteaux . 17 à 3 puis 17-6 sur pénalité . Aubusson domine son sujet et s’est installé  dans les 22 mètres adverses mais de nombreuses fautes de mains annulent les meilleures actions . Il faut attendre une mêlée à la 60° minute pour que Max Morin défie une nouvelle fois la défense adverse et permet à Julien Vaisset  de marquer en coin un essai transformé par M. Rondier .

Et puis …plus rien ! Les visiteurs plus frais physiquement vont mettre la main sur le ballon et se rapprocher au score en inscrivant une pénalité et un bel essai puis à la dernière seconde du match une nouvelle pénalité qui leur permet de récolter le bonus défensif .