RCA 23 Sud / Saint PRIEST de GIMEL

Compte-rendu du match contre Saint PRIEST de GIMEL, le 09 octobre 2016 stade de la Croix Blanche

Difficile début à la CROIX-BLANCHE


Se faire peur ne doit pas devenir une habitude . Après avoir dominé sans partage la première mi-temps et se retrouver mené 3-0 à la pause constitue une facheuse manie . A Saint Germain déjà, les Aubussonnais avait fait tout le jeu avant d’encaisser  un essai qui les obligeait à courir après le score !

rca-vs-saint-priest-de-gimel-711Il fait un temps magnifique lorsque l’arbitre,Mr. Gouttefangeas siffle le coup d’envoi  ; arbitre qui est à créditer d’un excellent match . Les hauts creusois mettent d’entrée la main sur le ballon et multiplient les attaques en variant le jeu au ras et au large , perforant à maintes reprises la défense de Saint Priest sans pour autant réussir à franchir la ligne d’en but. A chaque fois, une maladresse, un soutien tardif, une préipitation de mauvais aloi enraye la machine . Pour couronner le tout,  Mickael Rondier n’est pas dans un bon jour et  échoue à plusieurs reprises sur pénalité . (3°, 7° et 20° minute) .  A la 30° minute, sur la seule incursion de SAINT PRIEST dans le camp creusois , un joueur corrézien se blesse. A la reprise du jeu le RCA est pénalisé  et l’ouvreur de Saint Priest enquille une pénalité des 22 mètres face .  Les Creusois  poursuivent une domination stérile jusqu’à la mi-temps sifflée sur le score de 0-3 .

La seconde mi-temps démarre sur le même tempo , et les aubussonnais se montrent plus patients . Ils en sont récompensés à la 44° minute ou un renversement d’attaque parvient à Lucien Coste qui marque en force et M. Rondier transforme . (7- 3) .On se dit alors que les Aubussonnais sont libérés et vont jouer avec plus de sérénité . Il n’en est rien et ,comme souvent,chacun voulant sauver la patrie, les actions échouent . Des attaques conduites par V. Rénic, S. Alouchy,  A. Jardy auraient du connaître un meilleur sort . A la 50° minute , l’ouvreur de Saint Priest voit sa pénalité renvoyé par le poteau alors que 2 minutes plus tard, M. Rondier creuse le score (10-3) en transformant une pénalité des 35 mètres .  L’ouvreur de Saint priest va ramener le score à 10-6 avant que M. Rondier ne creuse à nouveau le trou à la 60° minute. (13-6) . Le duel des buteurs tournera à l’avantage des visiteurs inscrivant la pénalité du score définitif (13-9) alors que M. Rondier échouera à 3 reprises . Aubusson empoche les 4 points de la victoire et Saint Priest le point du bonus Défensif, ce qui constitue,somme toute un partage équitable .